Le mot avait apparament bien circulé puisqu'on était une bonne trentaine de GT à venir à Boston pour ce forum franco-français organisé par l'ambassade de France. C'était donc le gros choc culturel de se retrouver pour un speech très franchouillard sur l'avenir de la recherche en France, vers 8h du mat, au milieu d'une salle remplie de pinguins endormis (quelle idée de commencer le check-in à 7h??).

Après être arrivé le vendredi soir par un vol Delta, direction le centre ville au Theater District en prenant le métro (quelques noms de stations: Maverick, Wonderland, Aquarium) :)

Au programme de samedi, marathon entretiens (20 minutes, sur un bout de table) avec Sagem, EADS, Airbus, Renault, Total, Aptus et Altran. Je détaillerai pour ceux qui veulent. Ce qui était sympa (contrairement à un forum Supélec), c'était le côté "sur la brèche" des entreprises. C'est elles qui te fixent avant des rendez-vous, d'après ton CV, et ensuite c'est opération séduction: "reeeevveeeennezzzzz ennn Fraaannnncceee" avec des statistiques à deux francs sur le taux de satisfaction des Français aux Etats-Unis. Enfin c'était toujours intéressant de dialoguer avec les représentants de ces groupes et de chopper des contacts... On verra bien comment tout ça évolue.

Plus fun: on a retrouvé Chris le soir chez lui ainsi qu'une bande de ses potes de Boston. Comme d'hab il a bien choisi son quartier puisqu'il est dans le très Londres-du-18eme quartier de Beacon Hill (plus vieux quartier de Boston). Au programme: rue pavées, dénivelés, éclairage au gaz, et liquor store juste en bas (photos ci-dessous). Sylvain (Versat') nous a même fait l'honneur de sa présence entre deux lab et du shopping pour son show de drag queens...

On a fini la soirée au Caprice, une boite branchouille qui passe de la musique de façon aléatoire (ça enchaîne de l'italo house avec du rock puis ça revient sur ATB (pas tout jeune oui) puis un peu de salsa et hop Darude...) avec un débit soutenu (le DJ devait être payé à la quantité, c'est pas possible autrement), puisqu'on a eu 20s de chaque chanson... Enfin avec de la vodka et une dizaine de personnes connues autour, ça passait très bien...

Pour le reste du we dédié au tourisme on avait un peu peur de la météo... Weather.com annonçait "Showers" avec 100% de chance de précipitation. C'est bien tombé finalement puisqu'on s'est levé vers 11h après que la dernière goutte de pluie soit tombée et on a même eu le droit au soleil l'aprèm!

Pas loin, dans le coin très chic de Newbury Street (photos au dessous), on s'est fait un petit déj double expresso / pain au chocolat ("Chocolate Croissant" ici). Et surprise, c'était pas un Starbucks.

Le Routard en poche (enfin dans la poche de Charlotte, notre GO), on est allé sur la Freedom Trail, à la découverte du Boston historique... On a retrouvé Sylvain pour un brunch au Quincy Market, une espèce de temple de la bouffe (qui a nourri Boston pendant des siècles). Boston a comme SF des allures européennes (mais différemment). C'est rempli de rues commerçantes qui serpentent irrégulièrement, de marchés, de gens dans la rue et magasins qui vendent du saucisson (ok y'en a pas partout mais on en a trouvé!). Encore un endroit bien sympa où habiter!

En plus c'est rempli d'écureuil aussi farouches que ma chienne avec les étrangers. Pour un peu, ils montent sur tes pompes pour manger tes lacets... En voici un gros dure: (Chaf: "Fais gaffe Hypnos, il a plus qu'un oeil. On se casse!"). Sinon le parc est bien joli, et très branché je-drague-en-promenant-mon-chien à la tombée de la nuit.