Muir Woods

Muir Woods est le refuge des Giant Redwood Trees ou Sequoia sempervirens qui couvraient autrefois toute la côte... Pour rester dans le factuel, ils peuvent atteindre 90m de haut et 12m de diamètre, et vivent jusqu'à 3000 ans... C'est donc forcement la claque et ça égale sans problème ma dernière expérience de gigantisme végétal (les fromagers au Cambodge).

Notre emploi du temps était assez serré donc on n'a fait que la trail d'une heure... Les nuages et la pluie (qui ne touchait pas le sol de toutes les façons) m'ont un peu frustré photographiquement parlant... encore une excuse pour y retourner... :)


La Napa Valley et Mondavi

Un peu plus au nord se trouvent les vallées de Napa et de Sonoma. La production de la Napa ne représente que 5% de la production de la Californie, mais c'est celle de meilleure qualité... Toutes les conditions sont réunies pour faire pousser différents cépages (je ne me lancerai pas dans un exposé météorologique), et on était assez curieux de voir la production de plus près d'un grand producteur: Mondavi (alors attention, je dis "grand" par la taille et la renommée, mais je n'ai pas encore parlé de qualité).

Au programme de l'après midi, la visite de leur usine à 23 millions de dollars qui ressemble plus à un labo qu'à autre chose... Pour rassurer les gens, ils nous font passer dans des salles voûtées remplies de fûts de chêne (de France!!) mais Chafic et moi on n'était pas dupe... Après interrogatoire du guide, on apprend que le principe est d'avoir une qualité constante... donc toutes les années se ressemblent... Oui ça fait mal. Par exemple ils utilisent des levures qui détruisent la pourriture noble sur le raisin, histoire d'éviter tout aléa... mais c'est aussi cette pourriture qui fait les meilleurs crus français !

Bref on était un peu désabusé, et la séance de dégustation n'a fait que mettre en exergue ce qu'on avait déjà remarqué: c'est cher pour des vins sans grande structure, trop jeunes et pas assez tanniques pour espérer quelque chose de mieux en les gardant...

Ici les vignes sont rentabilisées à mort... on trouve sur des kilomètres des pieds qui ont cette forme là (notez qu'ils ne sont pas bien vieux) histoire d'optimiser le nombre de grappes par pied et par m2...



Enfin pour tuer le temps dans les trajets en voiture la nuit (plus moyen de lire de la psycho), je me suis mis à la photo "psychédélique"... more to come! :)


Addendum

J'ai oublié de dire qu'en arrivant à l'hôtel près de Yosemite, la gérante nous a accueilli à sa loge en grognant, avec derrière elle la porte grande ouverte sur son salon.... et un gros film de cul sur son écran géant. Assez mortel pour rester serein, surtout que le check-in a duré près de 10 min... :)