Vendredi soir on est resté un peu en dehors de Vegas, à Primm plus exactement, au Whiskey's Pete... L'occasion de se roder un peu aux machines à sous, et de prendre des forces pour le marathon du lendemain. Pour vous donner une idée, Vegas est au milieu de nulle part... donc l'autoroute, c'est rien, rien, rien, station service, rien, rien, rien, et là paf!, on arrive à Primm: 3 énormes hôtels qui ne ressemblent à rien et un grand-huit (enfin "énormes" pour des français, mais ça restait petit par rapport à Vegas), puis encore du désert, du désert, du désert...

Après un court débat sur Grand Canyon Ouest (à "seulement" 3h mais moins touristique) vs Grand Canyon Sud (à 5h de route, plus touristique), nous sommes partis en direction de la rive ouest du canyon... on a beau s'adapter aux trajets à rallonge, mais avec près de 3000 km en une semaine, on est pas loin de la saturation (enfin je pense surtout à nos conducteurs, Chaf et Vuillou, car de mon côté je faisais de la psycho pendant les trajets).

Ah oui on avait aussi un petit problème de batterie de la voiture... enfin disons qu'elle était morte, et quand on ne roulait pas vite, tout s'éteignait... très très pratique à un feu rouge la nuit: tu te retrouves dans le noir! Enfin on s'est dit que partir dans le désert avec une batterie pourrie et sans téléphone, ça pourrait être drôle (oui j'attends la réaction scandalisée de ma mère :) ).


Hoover Dam

La route qui mène au Grand Canyon passe par le Hoover Dam, ça tombait bien: on a pas eu besoin de négocier Chaf et moi pour aller le voir... Enfin on s'est quand même fait Super-huiter (enfin surtout Chaf, comme d'hab) parce qu'on prenait trop de photos... :) Le barrage est très impressionnant (220m de haut, l'un des plus haut du monde), et retient le Colorado dans un canyon très étroit.

Au dessus du barrage se trouve le lac Mead, un bassin de retenu de 180km de long. C'est un peu le bassin d'Arcachon de Vegas, et les gens y viennent pour faire du ski nautique, pour pêcher, etc...

Le barrage marque aussi la frontière entre le Nevada et l'Arizona ("the Grand Canyon State"). Au passage on prend aussi une heure de décalage horaire!




Grand Canyon West

On savait en prenand la route ouest qu'on rentrait dans une zone non touristique, mais pas à ce point! La seule bourgade (=des maisons délabrées et quelques mobile homes), qu'on a traversée vers l'heure du déjeuner, était Dolan Springs... Une ville complètement déserte et morte (on était franchement pas loin des bottes de pailles qui roulent au vent). On a quand même croisé 3 jeunes qui glandaient devant la superette de la ville (ça m'a rappelé les villages paumés de la Beauce). La chambre de commerce à quand même son site web, si vous voulez vous faire une idée du dynamisme économique de la ville... Enfin bon on a quand même trouvé un Deli (enfin le Deli) pour déjeuner...

Quelques kilomètres plus long, on passe devant un chemin de terre et un panneau "Grand Canyon West"... Chaf n'y a tellement pas cru qu'il ne s'est pas arrêté :) Et ben non, c'était bien là, et on s'est engouffré sur une piste de 30 bornes avec des Dodge Neons... et là on a très vite compris l'intérêt des 4x4.... Enfin bon Chaf s'est bien marré à conduire en braquage-contre-braquage, et on est finalement arrivé au canyon....

Sur la fin de la route on était déjà content: "ah c'est joli, regarde les montagnes sont rouges là bas..." :

Sauf qu'ensuite on s'est rendu compte que c'était le haut de l'iceberg... on est arrivé d'un seul coup au bord, et là bam, un canyon de 1500m de profondeur qui s'étend devant nous. Avec en plus un soleil couchant derrière nous, c'était splendide! Après un moment de stupeur (silencieux ou ponctué de jurons à rallonges), on a sauté comme des cabris pour aller voir ça de plus près... Sans surprise je me suis mis en mode Japonais-devant-la-tour-eiffel. :)

Enfin le choc de la civilisation le soir en rentrant à Vegas... Des machines à sous, des bars "to go", des stripeuses et des hotels mégalos... la nuit s'annonce bien!!