Le temps fait n'importe quoi aux US, je l'avais déjà dit... Mais là, partir de 28°C à Vegas pour se retrouver à 2°C avec de la neige à Bryce, c'était un peu la surprise. Bon c'est vrai que le parc s'étend de 2000 à plus de 3000m d'altitude mais quand même (enfin je n'étais pas le seul à me réchauffer à coup de méthode Coué, y'avait des touristes en short). Apparemment il y avait près de 2m de neige il y a seulement 2 semaines... Côté visiteur, le parce se résume à une route de 13 miles qui suit l'arête d'une montagne, et tous les points de vue avec les Boodoo (ces pics rocheux qui ressemblent à de gigantesques stalagmites) sont du côté est.

Sinon on eu un peu peur pour le temps puisqu'on était dans une tempête de neige-grêle quelques kilomètres seulement avant le parc. Ca a donc été la course contres les nuages (qui se dirigeaient vers le parc) pour arriver et faire des photos avant le déluge. Mission réussie dans l'ensemble, et les nuages noirs à l'horizon ont même servi à booster le contraste du paysage (je suis en mode photographe depuis quelques jours, je ne peux pas m'en empêcher avec des paysages pareils).

Au final c'est de loin le parc que j'ai préféré (pour l'instant) même si le grand canyon reste fou de par son étendue. Ca m'a d'autant fait plaisir que je traîne depuis 5 ans un poster du Bryce Canyon dans mes différentes chambres/résidences, sans savoir à quel point ça pouvait être incroyable. Sinon fait exceptionnel pour des ricains: l'hôtel dans le parc n'a pas de télé, pas d'internet, et il n'y a pas de réseau pour les portables...